Dans la foulée de la tragédie de Humboldt, le Canada s’oriente lentement vers l’adoption d’une formation obligatoire pour débutants pour les camionneurs

mars 5, 2019 Gestion de flotte Logistics Non classifié(e) Nouvelle de l'entreprise Sécurité

« Articles

La collision tragique survenue en avril 2018 entre un camion-remorque et un autobus qui transportait l’équipe de hockey des Broncos de Humboldt a causé la mort de 16 personnes en plus de faire 13 blessés graves. La nature atroce de la collision a mis en lumière la formation des camionneurs et les normes de sécurité au Canada. En ce moment, l’Ontario est la seule province qui exige une formation obligatoire pour débutants, avec un seuil de 103,5 heures de formation avant d’obtenir un permis de classe A. La Saskatchewan et l’Alberta prévoient mettre en œuvre leurs propres normes au printemps de cette année. Mais le gouvernement fédéral et les autres provinces se dirigent lentement vers des normes de formation minimale obligatoire. *https://www.todaystrucking.com/national-truck-driver-training-standard-in-works-but-will-it-be-mandatory/*

Chez Canada Cartage, nous avons un programme rigoureux de formation et nous travaillons fort pour assurer la sécurité de nos conducteurs et de nos conductrices, des autres automobilistes, des piétons et des routes. La sécurité est notre priorité et nous sommes un chef de file dans les programmes de sécurité proactive et de conformité. En plus de la formation obligatoire pour les débutants de l’Ontario, Canada Cartage a une équipe spécialisée dans la sécurité et la conformité qui se concentre sur un certain nombre d’initiatives qui incluent :

  • Un programme de formateur professionnel
  • Des examens hebdomadaires de la haute direction
  • Des exigences obligatoires pour les conducteurs
  • Une sélection rigoureuse des conducteurs
  • De la formation en classe
  • De la formation sur la route
  • De la formation d’appoint
  • Une certification de formateur
  • Des procédures d’utilisation normalisées
  • Des inspections aléatoires
  • Un programme d’observation de la sécurité
  • Un entretien préventif
  • Une équipe d’intervention en cas d’incident
  • Des comités d’examen des accidents (CEA)
  • Des indicateurs de rendement de la sécurité
  • Une base de données nationale de sécurité
  • Un Programme d’observation de la gestion de la sécurité

Équipement de sécurité

Un certain nombre de mesures liées à l’équipement et aux camionneurs ont été adoptées par Canada Cartage pour s’assurer que les routes sont sécuritaires pour tous. Des limiteurs de vitesse (ou gouverneurs) sont l’une des nombreuses mesures de sécurité adoptées. Tout équipement motorisé qui appartient ou est loué à l’entreprise ou qui appartient à un sous-traitant a une limite de vitesse maximale de moins de 105 km/h, ou la limite de vitesse affichée.

Politique d’utilisation du cellulaire

Canada Cartage a une politique de tolérance zéro en matière de téléphone cellulaire. Il est interdit d’utiliser un cellulaire ou un autre dispositif électronique lorsque le conducteur conduit un véhicule ou un équipement. L’utilisation d’un cellulaire ou d’un dispositif électronique est définie par le fait de parler, de texter, de toucher ou de tenir un cellulaire ou un dispositif électronique. Cela comprend l’utilisation d’une connexion Bluetooth à un système monté sur camion, d’une connexion Bluetooth à des oreillettes ou à un autre appareil, ou toute forme d’utilisation « mains libres ». En résumé, les camionneurs ne peuvent pas utiliser un dispositif électronique lorsque le véhicule est en mouvement, de sorte que la priorité est accordée à la route.

Heures de service

Pour s’assurer que notre personnel ne conduit pas en état de fatigue, tous les camionneurs doivent se conformer aux règlements régissant les heures de service et suivre une formation dans le cadre du processus d’orientation. Canada Cartage a également mis en place un système de journal de bord électronique pour les services transfrontaliers et les livraisons à l’intérieur des provinces et nous sommes sur le point de déployer les journaux électroniques à l’échelle nationale pour faciliter la surveillance des heures de service des camionneurs et s’assurer que nous sommes prêts lorsque les exigences du gouvernement entreront en vigueur.

Inspections au départ et à l’arrivée

Les camionneurs de Canada Cartage doivent toujours remplir une inspection au départ et à l’arrivée pour tout équipement avant de conduire tout véhicule sur une route publique. Les camionneurs ne doivent pas conduire un équipement qui a une défectuosité majeure, et les réparations de toutes les défectuosités mineures doivent être planifiées avant d’entreprendre le prochain trajet. Les camionneurs reçoivent des directives sur la bonne façon de remplir le formulaire d’inspection au départ, ce qui est une autre mesure de sécurité importante abordée au cours de l’orientation du camionneur.

Canada Cartage est fière d’avoir des normes de sécurité qui se classent constamment parmi les meilleures de l’industrie, et nous adoptons toujours une approche proactive en établissant des programmes de sécurité que tous nos camionneurs doivent respecter.

Articles liés

Tiens-toi à jour!

Inscrivez-vous à notre bulletin

  • Communication
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

En cochant la case ci-dessus, vous consentez à recevoir par courriel des communications périodiques de Canada Cartage. Vous recevrez des nouvelles sur l’actualité et des renseignements précieux sur l’industrie, et des articles connexes. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement qui se trouve au bas de la page de nos courriels.