Contrôle routier de la CVSA du 5 au 7 juin 2018 conformité des heures de service

mai 17, 2018 Gestion de flotte Nouvelle de l'entreprise Sécurité

« Articles

Le programme international Roadcheck de la CVSA, l’Alliance pour la sécurité des véhicules commerciaux, se déroulera du 5 au 7 juin 2018. Au cours de cette période de 72 heures, les inspecteurs des véhicules motorisés commerciaux dans les administrations de l’ensemble de l’Amérique du Nord vont effectuer des inspections des véhicules motorisés commerciaux et des conducteurs/conductrices. Cette année, l’accent est mis sur la conformité des heures de service.

« Les infractions aux règlements sur les heures de service est la principale raison pourquoi des conducteurs ou des conductrices ont été retirés de la route », indique le président de la CVSA, le capitaine Christopher Turner de la patrouille routière du Kansas. « Trende deux pour cent des conducteurs a été mis hors service dans le cadre de la campagne internationale Roadcheck en raison d’infractions liées aux heures de service. Il s’agit certainement d’un domaine sur lequel nous devons mettre l’accent cette année. »

« Bien que le règlement sur le journal électronique de bord entré en vigueur le 18 décembre 2017 ne modifie en aucun cas les règles ou les exceptions liées aux heures de service, cela a mis en évidence la conformité aux heures de service », affirme le capitaine Turner. « Nous avons pensé que nous aurions cette année une occasion parfaite pour porter une attention particulière aux règlements régissant les heures de service. »

Durant les inspections internationales du programme Roadcheck, les inspecteurs vont effectuer des inspections standards de niveau 1 en Amérique du Nord, une procédure en 37 étapes qui inclut un examen à la fois des exigences opérationnelles des conducteurs et de l’état mécanique des véhicules.

L’inspection du véhicule comprend une vérification des systèmes de freinage, de l’arrimage des marchandises, des dispositifs d’attelage, des composants de la chaîne cinématique et de la ligne d’arbres de transmission, des systèmes d’échappement, du châssis, du circuit d’alimentation du carburant, des mécanismes de direction, de la suspension, des pneus, des carrosseries du fourgon et de la remorque, des roues, des jantes et des moyeux et des essuie-glaces. D’autres éléments pour les autobus comprennent les sorties d’urgence, les câbles électriques et les systèmes de motorisation et les compartiments à batterie, ainsi que les sièges.

On demande aux conducteurs et aux conductrices de présenter leurs titres de compétence et les documents sur les heures de service, et on vérifie l’utilisation de la ceinture de sécurité. Les inspecteurs porteront également attention aux facultés affaiblies suite à la consommation d’alcool et/ou de drogues.

Si aucun élément d’infraction essentiel n’est découvert au cours d’une inspection de niveau 1, un autocollant de la CVSA est apposé sur le véhicule, indiquant que le véhicule a réussi l’inspection effectuée par un inspecteur certifié de la CVSA.

Par contre, si l’inspecteur ou l’inspectrice identifie des infractions à des éléments d’inspection essentiels, il peut mettre le conducteur ou le véhicule hors service lorsque des conditions répondent aux critères nord-américains de mise hors service. Cela signifie que le conducteur ou la conductrice ne peut faire fonctionner le véhicule jusqu’à ce que les infractions liées au véhicule et/ou au conducteur soient corrigées.

International Roadcheck est le plus important programme ciblé de vérification routière pour les véhicules à moteur commercial dans le monde, avec environ 17 inspections de camion et d’autobus en moyenne chaque minute au Canada, aux États-Unis et au Mexique pendant une période de 72 heures. Depuis sa création en 1988, plus de 1,5 million d’inspections routières ont été effectuées au cours des campagnes internationales Roadcheck.

International Roadcheck est un programme de la CVSA en association avec la Federal Motor Carrier Safety Administration des États-Unis, le Conseil canadien des administrateurs en transport, Transports Canada et le Secrétariat des communications et des transports du Mexique.

Articles liés

Tiens-toi à jour!

Inscrivez-vous à notre bulletin

  • Communication
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.