Les propriétaires de flottes de camions sont confrontés à des hausses de 25 % pour remplacer leur équipement en 2016

September 16, 2015 Gestion de flotte

« Articles

La chute du dollar canadien à son plus bas niveau en plus d’une décennie va offrir des avantages à certaines industries canadiennes des secteurs du tourisme, de l’accueil et de la fabrication, mais plusieurs autres entreprises vont être défavorisées par la faiblesse du dollar.

Pour les propriétaires des flottes de camions, un huard plus faible se traduit par des coûts en équipement plus élevés – et de beaucoup. Selon James Menzies, éditeur de la revue Truck News : « … non seulement cela va ajouter des dizaines de milliers de dollars en coûts pour obtenir un nouveau camion, cela aura un effet sur presque tout ce qui doit être acheté pour soutenir votre entreprise. »

Ces augmentations de prix vont avoir une incidence sur l’industrie dans son ensemble, mais pour les propriétaires de flotte privée qui n’ont pas toujours le même pouvoir d’achat que les exploitants des plus grandes flottes, cela va représenter un défi encore plus redoutable.

Selon les données analysées par Frost & Sullivan en 2014, le coût moyen d’un nouveau camion-remorque aux États-Unis se situe entre 140 000 $ et 175 000 $. Comme les concessionnaires de camions du Canada achètent leur équipement aux États-Unis, les acheteurs canadiens dépensent environ 25 % de plus pour le même camion-remorque, ce qui rend souvent les coûts d’achat de nouveaux équipements prohibitifs.

Pour ajouter au défi, il semble qu’il y ait une demande croissante pour mettre à jour l’équipement de flotte dans l’année à venir. Selon un sondage récent sur les tendances d’achat dans le domaine du transport par Transportation Media Group, 55 % des exploitants de flotte ont affirmé qu’ils prévoyaient remplacer une partie de leur flotte en 2015. Cependant, ce chiffre grimpe à 74 % des exploitants de flotte pour l’année 2016… une augmentation de 19 %.

Certains acheteurs d’équipement pourraient essayer de reporter leurs achats jusqu’à ce que la valeur du huard se redresse. Cependant, il est extrêmement difficile de prédire quand cela pourrait arriver. Entretemps, le vieillissement de l’équipement signifie une augmentation importante des frais d’entretien. En outre, un camion en panne sur le côté de la route va nuire à la productivité de votre entreprise, et ultimement avoir une incidence sur la satisfaction du client.

Alors que les exploitants de flotte commerciale sont confrontés à des défis similaires avec l’augmentation du coût de l’équipement, ils ont l’expertise et le pouvoir d’achat que les propriétaires de flotte privée n’ont tout simplement pas.

Si vous êtes préoccupés, comme beaucoup d’autres, par les investissements à faire dans l’équipement de flotte, écrivez-nous à [email protected] pour apprendre comment une solution d’impartition de flotte spécialisée pourrait aider votre entreprise.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages et les inconvénients d’une solution d’impartition de flotte, téléchargez notre Guide d’évaluation de l’impartition de flotte gratuit qui donne un point de vue objectif sur les avantages et les inconvénients d’une gestion externalisée de flotte comparativement à une gestion interne. Ce Guide vous fournit également les outils nécessaires pour créer un cadre qui déterminera le modèle qui procure la meilleure valeur stratégique et financière pour votre entreprise.

Private-truck-fleets-face-25%-increase-in-costs-to-replace-equipment-in-2016

Articles liés

Tiens-toi à jour!

Inscrivez-vous à notre bulletin

  • Communication
    En cochant la case, vous consentez à recevoir à l’occasion des courriels de Canada Cartage. Vous recevrez des nouvelles d'actualité, des renseignements précieux sur l'industrie et des articles connexes. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement qui se trouve dans le pied de page de nos courriels.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.